Polices et Policiers Français dans les persécutions antisémites

12 FÉVRIER 2022

14 HEURES 30

CENTRE CULTUREL DE VICHY

 

CONFÉRENCE DE JEAN-MARC BERLIERE

 

Jean-Marc Berlière est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne. Il a publié de nombreux ouvrages ayant trait à l’histoire de la police, dont le dernier, Polices des temps noirs, est paru chez Perrin en 2018. Il est également l’auteur d’un roman policier (en collaboration avec Justine Berlière), Le silence des maquis ; polar généalogique, paru en 2021 chez Denoël.

Ouvrages de Jean-Marc BERLIÈRE

  • L’institution policière en France sous la Troisième République (1875-1914), 3 vol. (LIV-1304 p.), 1991 ([Thèse de doctorat : Histoire : Dijon : 1991]
  • La police des mœurs sous la IIIe République, Paris, Éditions du Seuil, 1992, 264 p. Réédition : La police des mœurs, Paris, Perrin, coll. « Tempus » (no635), 2016, 286 p.
  • Le préfet Lépine : vers la naissance de la police moderne, Paris, Denoël, 1993, 278 p. Nouvelle édition enrichie et mise à jour : Naissance de la police moderne, Paris, Perrin, coll. « Tempus » (no407), 2011, 411 p.
  • Le monde des polices en France, XIXe-XXesiècles, Bruxelles, Complexe, coll. « Le monde de » (no 2), 1996, 275 p.
  • « Police, État et société en France des années trente aux années soixante : essai bibliographique », in Cahiers de l’IHTP, 36, mars 1997 (en collaboration avec Marie Vogel).
  • La police française entre bouleversements et permanences : années trente-années cinquante, La Documentation française, Paris, 2000 (direction avec Denis Peschanski).
  • Les policiers français sous l’Occupation : d’après les archives inédites de l’épuration (coécrit avec Laurent Chabrun), Paris, Perrin, 2001, 388 p. Prix Jacques Derogy du livre d’investigation. Réédition au format de poche : Policiers sous l’occupation, Perrin, coll. « Tempus », 2009.
  • Le crime de Soleilland, 1907 : les journalistes et l’assassin, Paris, Tallandier, 2003, 240 p.
  • Le sang des communistes : les bataillons de la jeunesse dans la lutte armée, automne 1941 (avec Franck Liaigre), Paris, Fayard, coll. « Nouvelles études contemporaines », 2004, 415 p.
  • Liquider les traîtres : la face cachée du PCF, 1941-1943 (avec Franck Liaigre), Paris, Robert Laffont, 2007, 510 p. (Prix Guizot de l’Académie Française. Réédition : Liquider les traîtres : la face cachée du PCF, 1941-1943 (avec Franck Liaigre), Paris, Robert Laffont, coll. « Documento », 2015, 510 p.
  • L’Affaire Guy Môquet : enquête sur une mystification officielle, Larousse, Paris, 2009 (avec Frank Liaigre).
  • Le témoin, le sociologue et l’historien : quand des policiers se mettent à table, Nouveau Monde édition (dir, avec René Lévy), 2010.
  • Histoire des polices en France : de l’Ancien régime à nos jours (coécrit avec René Lévy), Paris, Éditions Nouveau Monde, 2011, 767 p. Édition revue et mise à jour : Histoire des polices en France : de l’Ancien régime à nos jours (coécrit avec René Lévy), Paris, Éditions Nouveau Monde, coll. « Poche : histoire », 2013, 863 p.
  • Fichés ?Photographie et identification, 1850-1960 (direction avec Pierre Fournié), Perrin, 2011.
  • Ainsi finissent les salauds : séquestrations et exécutions clandestines dans Paris libéré, Robert Laffont, 2012 (avec Franck Liaigre). Prix Guizot de l’Académie française. Réédition en livre de poche, Tallandier, collection Texto, 2018.
  • Liaisons dangereuses : miliciens, truands, résistants. Paris, 1944 (coécrit avec François Le Goarant de Tromelin), Paris, Perrin, 2013, 378 p.
  • Polices des temps noirs : France, 1939-1945, Paris, Perrin, 2018, 1357 p. Préface de Patrick Modiano.
  • Le silence des maquis : polar généalogique (avec Justine Berlière) Denoël 2021.